Meilleurs Voeux 2019

Meilleurs Voeux 2019 !

Chers amis,

Je vous souhaite à tous une excellente nouvelle année.  2019 s’annonce particulièrement riche pour l’ANGH, avec deux communications orales aux JFHOD issues de nos  travaux collaboratifs, de nouveaux protocoles à venir et un congrès à Ajaccio en Septembre organisé grâce à l’aide de  René-Louis Vitte. Vous êtes sur le nouveau site élaboré par Bruno Lesgourgues aidé d’Armand Garioud et de David Zanditenas.

Il est en bêta test jusqu’au 12 février 2019. Toutes vos remarques sont bienvenues.

Le nom de domaine change pour angh.net ce qui “colle” mieux à notre façon d’exister : être un réseau de recherche clinique et de partage. En effet  l’ambition de ce site est entre autres de partager de l’information notamment sur les modes opératoires et les protocoles déjà utilisés par d’autres équipes.

Belle année à tous !!

Isabelle Rosa

Présidente de l’ANGH

ANGH SanghRIA – Lettre d’information Décembre 2018

Bonjour à toutes et à tous,

Et bien voilà, c’est fini !

Les inclusions sont définitivement closes, y compris pour les retardataires.

L’ensemble denotre équipe remercie encore une fois tous les praticienss’étant investis dans cette étude ainsi que toutes les équipes paramédicales et de recherche clinique, pour leur aide tout au long de cette étude.Mais le travail n’est pas terminé !

Arrive maintenant le temps de l’analyse de cette énorme base de données. Pour la qualité de celle-ci, il nous faut vous demander encore un dernier effort : l’exhaustivité du remplissage de l’e-CRF. L’objectif est d’avoir l’ensemble des dossiers complets, données de suivi comprises, d’ici la fin du mois. Notre analyse statistiquedépend en effet de ces données, sans lesquelles nous ne pourrons pas commencer le travail de rédaction. Il est important pour les centres qui ont saisi les inclusions sans compléter les pages, de le faire le plus rapidement possible. Marie-Cécile se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions concernant le remplissage, n’hésitez pas à la solliciter (sanghria@anghweb.net).

L’effectif finalde SANGHRIA est de 2537 patients. Cela reste donc honorable par rapport aux estimations d’environ 3000 patients attendus et aux 3298 patients de l’étude de 2005.

Vous allez découvrir ci-joint le palmarès national et régional définitif. On notera quelques petits changements dans la dernière ligne droite.

Les prochaines lettres d’information seront plus épisodiques et vous informerons essentiellement sur le devenir scientifique de cette étude (congrès et articles notamment).

Bravo à toutes et tous et à bientôt,

V Quentin/S Nahon